Dialogue intérieur

P1120037 copie

Le lien, les liens ne sont pas forcément nocifs tu sais ? On te parle de liberté, d’indépendance. Être capable, seule. Oui, mais des fois on ne peut pas. Et personnellement je ne peux pas. J’ai besoin. Sans doute paradoxale, j’ai besoin de sentir ce lien avec quelqu’un pour être libre. Je ne sais pas exactement ce que ça déclenche. Je ne suis pas sûre de pouvoir l’expliquer. Peut être une poussée d’ego ? un tabouret de confiance. Une bonde dans la baignoire que l’on enlève, l’eau s’en va. Un peu. Et puis d’un coup tu as pied. Et tu respires, librement, facilement, sans penser. Sans réfléchir à ta respiration. Sans la conscientiser. Les mouvements se font si naturellement. Ça libère hein ? Je sais. Comme une impression d’avoir plus de place dans le cerveau, dans la conscience. Un poids parti, envolé, parti en fumée lui qui était si lourd, si chargé, si corpulent, indigeste. Tu vois, ça va. Je te l’avais dit. Ben oui, mais tu ne m’écoutes jamais aussi. Fais-moi confiance et tu verras tout ira bien. On va y arriver. On y arrive même t’as vu ? On continu comme ça c’est tout. Tu as même le droit à une si belle aide. Tu vas enlever la béquille et tu vas voir. Ça va le faire. Ça va carrément le faire même. Tu vas ressentir à nouveau. Le lien sera doux, comme une caresse, tu la ressentiras doucement et pourtant si fort, et tu auras des frissons. Le lien, fort, vivant. Un sourire, une émotion, des frissons, des larmes en souriant, une sagesse, des conseils, de l’amour, beaucoup, un déclic, et puis de l’amour encore, des projets. Tu es enfin rentré dans la boucle ! la boucle si méliorative. Ne la lâche pas ok ? Vis. Juste vis d’accord ? Le reste, on s’en fou. Prends ce lien, danse avec, enroule le, souris lui, serre le fort. Il sera parfois fragile tu le sais, mais chéris-le. Regarde le, admire le. Il est beau hein ? Oui il est joli, touchant, précieux. Ne merde pas ok ? Pas cette fois-ci. Nan parce que t’as gouté à quelque chose de chouette, t’y as le droit. Alors continu. Et il fallait que je te dise, je suis fière de toi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s